Mayonnaise

Mayonnaise, santé et nutrition

Avec les tendances actuelles en matière de consommation, consommer de la mayonnaise ne doit pas pour autant faire culpabiliser. Mais alors, pourquoi dit-on tant de mal de la mayonnaise, alors qu’on nous en met « à toutes les sauces » ?

Une composition controversée

La recette classique (œuf, huile et citron/vinaigre/moutarde) se veut certes calorique : on parle de 700 kcal/100 gr. Mais il est bien rare de manger 100 grammes de mayonnaise. Une cuillère à soupe de 30 gr peut suffire, et on diminue donc par 3 les apports caloriques.

Ce qui fait également débat dans cette recette, c’est la présence de l’œuf, considéré par certains comme un apport trop important de cholestérol, l’œuf fait débat là encore. En effet, certains chercheurs (Sources INRA) ont pu démontrer que cet apport n’aurait pas une incidence systématique sur le taux de cholestérol sanguin, seul 5% de la population serait concernée par un effet négatif de l’œuf, notamment en cas de maladies cardiovasculaires.

Pour mettre tout le monde d’accord, et préparer une mayonnaise sans risque, rien ne vous oblige à y incorporer un jaune d’œuf entier. Seuls quelques grammes suffisent en effet à la préparation.

Le fait-maison l’emporte sur l’industriel

Une fois de plus, la préparation faite maison gagne la partie. Et pour cause, une mayonnaise industrielle va intégrer notamment du sucre, donc des glucides, que ne contiendra pas la « mayo maison ».

On évite également les conservateurs, les colorants ou encore les épaississeurs, qui ont nécessairement des  impacts, parce que nous en consommons dans d’autres aliments industriels.

Si les préparations maisons nous freinent souvent par manque de temps, pour la mayonnaise, cette excuse ne tient pas. En quelques minutes, la sauce est prête  à consommer. Pour gagner en temps, l’aide d’un batteur électrique est possible.

Autre avantage non négligeable de la mayonnaise élaborée par vos soins, vous allez pouvoir lui donner des saveurs uniques, par l’ajout d’ingrédients pour varier les recettes et accompagner les plats : cornichons, câpres, persil, ail… Vous pourrez aussi jouer sur les saveurs avec les huiles et faire des mélanges que l’industrie alimentaire ne vous propose pas !

Attention à la conservation !

La mayonnaise peut en revanche contenir des risques, notamment dans sa conservation. Elle doit être consommée dans les 24 heures qui suivent sa préparation, mieux vaut donc ne pas voir les choses en grand pour éviter le gâchis.

De plus, on choisit des œufs frais, en surveillant la date limite de consommation. On ne laisse pas traîner la sauce à l’air libre trop longtemps, pour éviter d’altérer le goût et la consistance.

La mayonnaise ne contient aucune contre-indication alimentaire, et peut convenir à tous. Seule la quantité consommée peut servir de repère. Si vous êtes en période de régime ou si vous souffrez d’une pathologie qui nécessite que vous ne consommiez pas d’aliments gras, vous évincerez de vous-même la mayonnaise